Les compagnies d’assurance ont le droit de résilier l’assurance habitat d’un de leurs membres à n’importe quel moment. Dans le cas où vous trouvez cette décision injuste et injustifiée, il est possible de la contester. Voici, ci-dessous les démarches nécessaires à effectuer :

Comment contester la décision de résiliation de votre assureur ?

Si vous n’êtes pas d’accord avec la décision de vous résilier qui a été prise par votre assureur, il est toujours possible de protester contre cette dernière. Avant d’entreprendre les actions de résiliation, commencez par essayer de discuter de la situation avec votre assureur en le contactant directement.

Vous pourrez lui expliquer votre point de vue et lui donner des arguments qui auront pour but de le convaincre. Il est préférable de le faire par courrier afin de préserver la preuve des dialogues entretenus. Il est également possible de contacter le service client pour avoir plus d’informations sur le sujet, en cas d’absence de réponses.

Dans le cas où votre dialogue n’est pas concluant, il est toujours possible de passer par un médiateur de l’assurance. Ceci dit, il faut garder en tête que si la résiliation a été effectuée dans le cadre légal, vous aurez peu de chances que votre procédure aboutisse.

Quelles sont les surprimes appliquées ?

Il n’est pas toujours évident de trouver une nouvelle assurance en étant résilié. Il est fort possible d’avoir des refus de la part de certains assureurs qui ne veulent pas prendre le risque. Mais en plus, lors d’une nouvelle souscription, une sorte de pénalité peut être appliquée.

En effet, en ayant des antécédents de résiliation, vous êtes à présent, considéré comme «un profil à risque» pour le reste des assureurs. Vous serez donc dans l’obligation de payer des surprimes selon votre motif de résiliation :

  • En cas de défaut de paiement : la surprime appliqué est de 10 % ;
  • en cas de fausse déclaration : une surprime de 30 à 50 % est envisageable ;
  • en cas de cumul de sinistres : surprime de 10 à 30 % ;
  • en cas d’aggravation du risque, vous n’aurez aucune surprime imposée.

Les trois premiers cas doivent être accompagnés d’une lettre recommandée pour pouvoir appliquer les sanctions, contrairement au dernier qui est un cas de résiliation classique.

Trouver une nouvelle assurance en étant résilié

Afin de trouver une nouvelle compagnie d’assurance au plus vite après votre résiliation, il est possible d’opter pour plusieurs options qui peuvent vous aider. Tout d’abord, les comparatifs d’assurances en ligne vous offrent un aperçu général de toutes les compagnies disponibles avec un devis personnalisé pour votre profil d’assuré.

Deuxièmement, il est également possible de se tourner vers un courtier en assurances qui vous aidera à faire les négociations et à trouver l’assurance qui vous convient. Enfin, il est également possible de se tourner vers les assurances spécialisées en profils résiliés ou pour les risques aggravés afin d’y trouver une offre qui vous convient.