À partir d’un an de souscription, une assurance habitation peut être résiliée à n’importe quel moment sans frais et sans motif grâce à la loi Hamon. Changer d’assureur au terme d’un contrat est une démarche économiquement profitable. Cela permet d’analyser ses besoins et de voir si les garanties du contrat sont bien adaptées. Quelle est alors la procédure pour effectuer un changement d’assurance habitation ? Réponses.

Changement assurance habitation : quelles sont circonstances favorables ?

Avant de procéder à un changement ou une résiliation d’assurance habitation, il importe, à priori, d’identifier à quel moment il serait possible de quitter sa compagnie d’assurances. En général, l’assuré dispose légalement de plusieurs possibilités de résiliation. Selon certaines dispositions juridiques, il est possible de changer un contrat d’assurance :

  • à la première échéance d’un contrat
  • après la date anniversaire de la souscription du contrat
  • lors d’un changement de votre situation.

Ce sont là les circonstances qui permettent d’effectuer un changement d’assurance. À chaque cas correspond une démarche de résiliation donnée.

Changement d’assurance habitation à la première échéance d’un contrat

Tout contrat d’assurance est prévu pour être automatiquement reconduit à chaque échéance. C’est une prédisposition légale, dans la mesure où la loi Hamon le permet. Généralement, l’échéance des contrats est annuelle. Néanmoins, il arrive aussi des circonstances où la première échéance du contrat intervient avant un an. Il s’agit souvent des éventualités où le contrat a défini une période plus courte. C’est souvent le cas des contrats signés en cours d’année et dont l’échéance est fixée au 31 décembre.

A lire également  EDF Paris : est-il possible de payer ma facture en ligne ?

Quoiqu’il en soit, sachez que la résiliation d’un contrat à la première échéance est une démarche simple. Pour ce faire, vous devez juste envoyer à votre assureur une lettre de résiliation par courrier recommandé, 2 mois avant la date d’échéance. La résiliation prend habituellement effet le lendemain de la date figurant sur le cachet de la Poste.

Résiliation d’assurance habitation après la première année de contrat

Au terme d’une première année de contrat, vous pouvez résilier celui-ci sans avoir à vous justifier et sans tenir compte de l’échéance annuelle. Pour ce faire, vous êtes également tenu d’envoyer une lettre de résiliation par courrier recommandé (avec accusé de réception). Théoriquement, la résiliation du contrat d’assurance prend effet 1 mois après la réception de votre demande.

Notez néanmoins que si vous êtes locataire vous ne pouvez pas résilier votre contrat sans avoir une nouvelle assurance. Il est donc recommandé de contacter un autre assureur afin de souscrire à un nouveau contrat, en substitution au contrat résilié. Le nouvel assureur se chargera d’effectuer les formalités de résiliation auprès de l’ancien assureur.

L’annulation d’un contrat d’assurance lors d’un changement de situation

Dans certaines circonstances qualifiées d’aggravations du risque telles qu’un déménagement par exemple, le changement assurance habitation peut s’opérer par annulation du contrat. Ici également, il faut procéder par envoi d’une demande résiliation à l’assureur par lettre recommandée au motif AR (Aggravation du risque). Néanmoins, vous êtes tenu de signaler à votre assureur la circonstance de risque aggravé qui fait l’objet de votre résiliation dans les 15 jours calendaires. La résiliation prend généralement effet 1 mois après la date de notification de l’AR.

A lire également  Comment trouver un tableau vintage pour salon ?

En raison du nombre pléthorique de compagnies d’assurance sur le marché, il est souvent conseillé de recourir à un comparateur d’assurances habitation pour trouver une bonne offre. Surtout, étudiez les devis reçus. Si une offre correspond à votre budget et vos besoins, vous pourrez entreprendre les démarches pour une nouvelle souscription.