La culotte menstruelle est d’une grande importance pour la femme. Pour mieux la préserver et prolonger sa durée d’utilisation, il convient de maîtriser les différentes étapes de son lavage. Cela permet de conserver ses propriétés d’absorption. La culotte hygiénique est une lingerie intime conçue avec des spécificités de nettoyage. Voici donc comment laver une culotte menstruelle !

Le rinçage de la culotte de règles

Afin de nettoyer soigneusement la culotte menstruelle, il est important de suivre les étapes suivantes. Il s’agit :

  • du rinçage ;
  • du lavage ;
  • du séchage.

D’abord, vous devez commencer par rincer votre lingerie à l’eau froide. Pour cela, il faut la plonger dans votre évier ou encore, dans une bassine. Vous avez aussi la possibilité de la rincer à l’eau froide sous la douche. Après quelques minutes, l’eau deviendra claire. C’est une étape très importante qui permet d’ailleurs d’observer la qualité d’absorption de la culotte. Le rinçage permet également d’éliminer la majorité des liquides absorbés.

Il est tout à fait possible de frotter la couche absorbante en douceur. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est la partie basse de la lingerie qui est située près de la vulve. N’hésitez pas à vérifier qu’elle est bien propre. Si la culotte hygiénique est utilisée pour des fuites urinaires ou encore pour des pertes vaginales, cette étape de prélavage peut être sautée.

Le lavage de la culotte menstruelle

La culotte de règles peut-être passée en machine après le rinçage. Vous pouvez même l’introduire avec le reste de votre linge. Les autres vêtements ne risquent pas d’être tachés par elle. Il est conseillé de privilégier une lessive hypoallergénique afin de prolonger la durée de vie de votre lingerie. De plus, vous devez vous passer de l’assouplissant, car son utilisation risque de réduire considérablement l’efficacité de l’absorption.

L’idéal est de mettre en marche la machine à 30 °C. Cette étape permet l’élimination de toutes les bactéries. Il est recommandé de ne pas mettre un programme sur une température trop élevée. C’est pourquoi un prélavage s’impose. À noter que vous avez la possibilité de laver votre culotte de règles à la main.

Le séchage de la culotte menstruelle

La dernière étape du lavage de la culotte menstruelle est le séchage. Il est évident que cette lingerie ne supporte pas la chaleur. Vous devez donc absolument éviter de la mettre au sèche-linge ou sur un radiateur. Certains gestes simples et efficaces vous permettront de terminer votre entretien. Il suffit par exemple de laisser la culotte à l’air libre.

Précisons que le séchage de la culotte hygiénique peut prendre un peu plus de temps que celui des sous-vêtements habituels. Cela est dû aux différentes couches et tissus. Après cette étape, vous pouvez utiliser à nouveau votre lingerie en toute quiétude.

En résumé, l’entretien d’une culotte menstruelle n’est pas du tout compliquée. Il suffit de suivre certaines étapes importantes. Il s’agit du rinçage, du lavage à la machine ou à la main et enfin, du séchage. Toutes ces étapes sont importantes pour le prolongement de la durée d’utilisation de la culotte hygiénique.